travaux d'isolation des combles
l’isolation des combles à 1 euro est bel et bien possible en cumulant plusieurs aides

Isolation des combles à 1 euro : bon plan ou arnaque ?

L’isolation thermique est un ensemble de procédés permettant de limiter les transferts de chaleur entre deux milieux de températures différents. Il vous permet d’avoir un meilleur confort dans votre intérieur, quelle que soit la saison tout en réduisant la consommation énergétique. Mais qu’en est-il de ces propositions d’aides « isolation des combles à 1 euro » ? S’agit-il d’un bon plan ou d’une arnaque ? Nous vous expliquons tout dans cet article pour que vous ayez une idée des dispositions à prendre.

Isolation des combles à 1 euro : une bonne idée, à condition d’être vigilant.

Avant tout propos, notons qu’il est nécessaire d’isoler les combles de son logement afin d’améliorer sa performance énergétique. À ce propos, nous vous parlions des principales aides pour effectuer des travaux de rénovation énergétique. En ce qui concerne l’offre « isolation des combles à 1 euro », il est vrai qu’au premier abord nombreux sont ceux qui tiquent et se demandent si cela est réellement possible ou pas. Ce que vous devez retenir aujourd’hui, c’est que l’isolation des combles à 1 euro est bel et bien possible en cumulant plusieurs aides. Mais il faudra faire attention pour éviter de tomber dans certains pièges.

Comment ça marche ?

Cela est possible grâce au CEE (Certificat d’économie d’énergie), un dispositif de l’État introduit en 2005 par la loi POPE pour limiter le gaspillage d’énergie dans les bâtiments. Il est directement lié à l’isolation des combles à 1 euro et implique plusieurs acteurs privés qui financent les travaux de rénovation en contrepartie du CEE. Parmi ces acteurs nous avons les fournisseurs d’énergie, les enseignes pétrolières, les acteurs de distributions… tous obligés de se rendre disponibles auprès des particuliers pour une réduction énergétique. Ils sont très complexes et restent encore critiqués, car ne donnent pas toujours satisfaction et font même l’objet de fraudes.

Selon le principe d’aide, vous aurez à débourser 1 euro symbolique pour 70 m2 d’isolation et vous ajouterez ensuite 10 euros par m2 supplémentaire.

Quels travaux pour l’isolation des combles à 1 euro ?

Avant toute chose, il est important de connaître les différents types de travaux pour lequel le dispositif d’aide s’applique et éviter tout désagrément. Ainsi tous les travaux se rapportant à l’isolation des combles perdus, des rampants, des pignons, des planchers bas, des sous-sols et autres sont pris en compte.

De nouveaux avantages ont vu le jour permettant de faire des travaux de rénovation énergétiques dans son habitat sans condition de revenus sur une surface illimitée. Ces avantages sont applicables quel que soit le type de chauffage, mais à condition de ressources pour tous les travaux excepté ceux liés aux combles perdus et greniers.

Êtes-vous éligible ?

Tous les ménages peuvent bénéficier de cette offre à condition de respecter les critères d’éligibilité. Cependant, tous ne bénéficient pas du dispositif à 1 euro, car le montant de la subvention est fonction du nombre de personnes dans le ménage et des ressources financières dont celui-ci dispose.

De plus vous devez, depuis 2 ans au moins, être propriétaire ou locataire d’une maison individuelle ayant des combles perdus mal isolés ou non isolés. Aussi, votre revenu fiscal doit être en dessous du seuil fixé par les impôts et vous devez éviter les chauffages à l’électricité.

Isolation des combles à 1 euro : comment reconnaître et éviter les arnaques ?

Vous êtes certainement déjà tombé sur des publicités pas très recommandables et qui promettent de vous accorder une aide pour l’isolation de vos combles à 1 euro. Des personnes se faisant passer pour des professionnels qualifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) via internet et des appels directs vous harcèleront la plupart du temps. Mais attention, plusieurs signes peuvent tirer la sonnette d’alarme à savoir :

  • l’absence d’une visite technique préalable avant le démarrage des travaux
  • l’absence d’une certification RGE chez le professionnel
  • l’absence de propositions de devis.

Il est donc important de rencontrer directement ces professionnels sans intermédiaires afin de limiter tous risques éventuels d’arnaques. Pour cela, nous vous conseillons de contacter la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pour plus d’informations. Vous serez mis en contact avec des professionnels qui sauront mieux vous guider dans vos démarches.